Aller au contenu principal
ATE Habitat à stationnement réduit ATE Association transports et environnement

Giesserei, Wintherthour

Voir sur la carte

L’habitat intergénérationnel durable

Avec peu de voitures
155 appartements et 12 locaux commerciaux et culturel (restaurant, bibliothèque de quartier, marchand de vélos, crèche, etc.) logements
50 places (31 pour habitant-e-s et 18 pour visiteurs-ses et client-e-s, 1 pour autopartage) places de stationnement

Portrait

L’habitat intergénérationnel situé au bord du parc de l’Eulach offre à toutes les générations une cohabitation enrichissante. Codécision, réseau de voisinage et durabilité vécue font partie de ce quartier d’habitation organisé en coopérative. L’habitat intergénérationnel est situé à Oberwinterthur, dans le quartier de Neu-Hegi. Il est entre les deux gares RER de Hegi et Oberwinterthur (à environ 500 et 800 mètres). La ligne de bus 14 relie directement le quartier à la gare principale de Winterthour. Le quartier se compose de deux immeubles allongés de cinq étages, unis par deux bâtiments en traverse aux deux extrémités. A l’intérieur du quartier se trouve une cour intérieure. Les constructions sont en bois et correspondent à la norme Minergie-P-eco. Des commerces (entre autres Coop et Migros) sont à proximité, à environ 500 mètres ou 8 minutes à pied. De plus, différents artisans ont loué des locaux dans le quartier, ainsi qu’un grand magasin de vélos, un restaurant, une bibliothèque avec un centre de quartier, différents autres services comme des cabinets médicaux, des crèches, etc. Sur le terrain adjacent, il est prévu de construire une école. Dans ce quartier avec peu de voitures, 580 places pour vélos sont à disposition. L’auto-administration de la cohabitation est organisée par la Hausverein Giesserei, également responsable de la location des appartements, des espaces communautaires et des locaux commerciaux.

Propriétaire / maître d’ouvrage
Coopérative d'habitation Gesewo
Statut
Inauguré
Inauguration
2013
Type
Avec peu de voitures
Surface brute de plancher (habitat, m2)
29 400
Surface du terrain (ha)
1.1
Nombre d’habitant·es
350
Prescriptions d’occupation
Non (sauf pour les logements subventionnés)
Nombre de logements
155 appartements et 12 locaux commerciaux et culturel (restaurant, bibliothèque de quartier, marchand de vélos, crèche, etc.)
Taille des logements
  • 1-1.5 pièces 11
  • 2-2.5 pièces 40
  • 3-3.5 pièces 40
  • 4-4.5 pièces 40
  • >5 pièces 20
Loyers (en CHF, hors charges)
  • 3.5 pièces CHF 1 700.-
  • 4.5 pièces CHF 1 900.-
  • Autres conditions Prêt obligatoire entre CHF 38 000.- et 90 000.-
Location/propriété (en %)
100% location
Nombre de places de stationnement
50 places (31 pour habitant-e-s et 18 pour visiteurs-ses et client-e-s, 1 pour autopartage)
Places de stationnement par logement
0.32
Places de stationnement vélo
480
Autres services de mobilité (location de vélos / remorques, billets pour locataires, etc.)
Guichet d’information, location de vélos (y compris vélos de transport)
Niveaux de qualité de desserte par les TP (ARE)
B-C
Distance au prochain arrêt de bus/tram fréquence aux heures de pointe (7-8h, toutes directions)
400 m / 10 correspondances par heure
Commerces (distance vers commerces d’alimentation)
600 m
Réseau cyclable
Bon
Autopartage dans le quartier (nombre de voitures)
1 (2 autres prévues)
Garantie du sans voiture

Vis-à-vis des autorités :autorisation spéciale de la commune, condition de construire des places de stationnement supplémentaires si nécessaire.
Vis-à-vis des locataires : pas réglé

Certificats
Minergie-P-Eco

Facteurs de succès

  • Nombre important de places de stationnement pour vélos, surtout couvertes et bien accessibles.
  • Possibilité de privilégier des locataires sans voiture (commission de location).
  • Bonne desserte de TP.
  • Voiture Mobility à disposition.
  • Prix de location des places de stationnement couvrant les frais (148 CHF/mois) plus prêt obligatoire (7000 CHF).
  • Ressort de mobilité: groupe responsable qui gère le concept de mobilité de manière active et s’engage pour des améliorations.

Entraves

  • Acceptation restreinte de payer pour des places de stationnement vélo dans le parking souterrain.
  • Actuellement encore, utilisation de places de stationnement sur l’espace public, la rue de quartier n’étant pas achevée. Elle sera ensuite reprise par la ville qui y prévoit une zone de rencontre sans place de stationnement (réalisation probablement au printemps 2015).

Conclusions

  • Des places de stationnement pour vélos doivent être disponibles en nombre suffisant, à des emplacements adaptés et de forme adaptée (ce qui n’est pas couvert est peu utilisé).
  • Il n’est pas conseillé d’investir dans des places à vélos couvertes. Qui veut en avoir une à proximité immédiate de son logement devrait pouvoir la réaliser et la payer. Mais, de manière générale, il faudrait mettre à disposition un nombre suffisant de places à vélo sans coûts.
  • Avec le prêt obligatoire pour les places de stationnement pour voitures, celles-ci deviennent encore moins attractives. Les locataires potentiels réfléchissent à deux fois s’ils souhaitent vraiment garder leur voiture. Si le locataire loue une place plus loin dans la ville, il s’en servira moins. Mais si il peut la garer dans une rue proche, cela permet de contourner la restriction.

_Ces autres exemples pourraient vous intéresser

Äussere Grundstrasse, Affoltern am Albis

Vie sans voiture, à la fois rurale et centrale

Coopérative d'habitation Schönheim
Nombre de logements : 16
Nombre de places : 2 places de stationnement (0 pour résident·es et 2 pour visiteur·ses)

Avellana, Zurich

Vivre sans voiture dans une « cité-jardin »

Coopérative Wogeno
Nombre de logements : 19
Nombre de places : 3 places de stationnement pour visiteur·ses

Belforterstrasse, Bâle

Vivre à la périphérie de la ville avec une vue sur les Vosges et la Forêt-Noire

Coopérative d'habitation WOHNSTADT
Nombre de logements : 68
Nombre de places : 22

S'inscrire à la newsletter

Politique de confidentialitéRéalisation EtienneEtienne